Susanna Kearsley – Comme la mer en hiver

 

RLDl_IisFf4VIi36Sf0sXwKrbUA@303x412.png

Résumé : Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.

De nos jours, Carrie McClelland s’inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au cœur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.

Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

Une histoire d’amour puissante et ensorcelante, entre passé et présent !

L’auteur : Susanna Kearsley est née au Canada. Après avoir été conservatrice de musée, elle décide de se lancer dans l’écriture. Ses romans, tous best-sellers du New York Times ont été traduits dans 14 pays, sélectionnés pour le club de lecture Mystery Guild, leurs droits ont été achetés en vue d’une adaptation cinématographique.

Mon avis : J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, passionnée par les livres se passant en Ecosse, grande fan d’Outlander de Diana Gabaldon, je me devais de le lire.

Bien qu’ayant apprécié l’histoire et la manière dont l’auteure nous la décrit, j’ai trouvé que l’histoire s’étirait en longueur, qu’il manquait ce quelque chose qui vous tient en haleine jusqu’à ce que vous ayez lu la dernière page.

L’histoire commençait bien pourtant, divisée en deux parties, l’une se passant en 1708 avec Sophia et l’autre trois cent ans plus tard avec Carrie, une jeune écrivaine en recherche d’inspiration et de tranquillité pour écrire son roman.

Le destin de Sophia l’emmène au château de Slains où elle découvrira l’amour auprès du colonel John Murray, elle se retrouvera mêlée à l’élaboration de la révolte des Jacobites et devra faire preuve de beaucoup de courage et de sacrifices pour pouvoir vivre son histoire d’amour.

Alternant avec le passé et le présent, je regrette que les chapitres ne mentionnent pas de quel personnage on va parler, j’ai trouvé ça assez déroutant qu’il n’y ait aucune indication en-dessous du numéro du chapitre alors qu’il s’agit d’un roman se déroulant sur deux périodes bien différentes.

L’histoire de Carrie qui loue un cottage en Ecosse car elle y trouve l’inspiration tant recherchée pour écrire son livre prend une autre tournure quand elle se rend compte que ce qu’elle écrit s’est vraiment passé. Aidée de Graham Keith, un historien qui lui permettra de découvrir l’histoire de Sophia.

Deux héroïnes, deux époques différentes au destin intimement lié vont se croiser afin de dévoiler un secret vieux de trois cent ans !!

J’ai apprécié la manière dont l’auteure nous décrit les paysages avec juste ce qu’il faut de détails, elle nous transporte en Ecosse et nous fait découvrir un pays et une histoire de manière authentique et saisissante. Sa plume est subtile, l’histoire de Sophia et les sacrifices qu’elle a dû faire dans les circonstances où se trouvait l’Ecosse m’a beaucoup touchée.

L’histoire de Carrie est intéressante, on la suit dans ses pensées, ses moments de doute, ses recherches et on découvre au fil de celles-ci le destin de Sophia ce qui la rend très intéressante.

On ne peut pas le comparer à Outlander qui est une série et qui nous tient en suspens jusqu’au bout.

Susanna Kearsley nous fait découvrir une belle histoire d’amour qui traverse le temps  mais aussi une leçon d’histoire qui nous donne envie de partir faire un petit séjour en Ecosse.

A mettre entre les mains des passionnés de l’Ecosse, un mélange de Jane Austen avec une pointe de modernité.                                     

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s