Wendy Holden – Naître et survivre : les bébés de Mauthausen

12115619_540754956074058_4145072369237228167_n

« Parfois même vivre est un acte de courage. » Sénèque

— Attendez-vous un enfant, madame ?

Soucieuse d’éviter son regard, elle baisse les yeux et aperçoit le reflet de son corps nu dans les bottes impeccablement cirées du docteur. Elle presse violemment ses paupières l’une contre l’autre pour échapper à cette vision humiliante. Puis elle secoue la tête, elle aussi.

— Nein, répond-elle.

Résumé : 

  1. Envoyées dans les camps avec les millions de victimes de l’holocauste, trois femmes enceintes : Priska, Rachel et Anka. Trois bébés naissent à quelques semaines d’intervalle dans les plus épouvantables circonstances, en déportation. Ils pèsent moins de 1.5 kilos, leurs mères une trentaine et sont orphelins de pères, tués par les nazis. Malgré le froid et la faim, femmes et enfants survivront. Soixante-dix ans plus tard, ces sœurs et frère de cœur racontent l’incroyable histoire de leurs mères qui défièrent la mort pour leur donner la vie.

Grâce à une méticuleuse enquête, qui se fonde sur des courriers, des archives historiques et les souvenirs de ces survivants, Wendy Holden nous livre un témoignage remarquable et nous émeut avec l’incroyable histoire de ces femmes qui défièrent la mort pour donner la vie.

Plus qu’un livre, une belle leçon de vie et de courage à travers l’histoire de Priska, Anka et Rachel.

L’auteur : Wendy Holden est l’auteure de plus de trente livres de fiction et de non-fiction parmi lesquels de nombreux best-sellers internationaux. Journaliste respectée du Daily Telegraph de Londres, elle a couvert plusieurs guerres à travers le monde, en particulier en Irlande du Nord, en Europe de l’Est et au Proche-Orient. Elle vit actuellement à Suffolk en Angleterre.

Mon avis : J’ai découvert ce livre par hasard en cherchant des blogs et sites de chroniqueurs littéraires, je ne savais pas du tout qu’un livre sur ce sujet était sorti, la preuve est que j’ai dû le commander sur Internet car impossible de l’avoir rapidement en librairie et je n’avais pas envie d’attendre trois semaines pour le lire. Ce livre peut être dur à lire pour certaines personnes, personnellement je l’ai lu en quelques jours, basé sur des témoignages, Wendy Holden nous emmène dans une des périodes les plus sinistres de l’histoire. Quand vous lisez ce livre, vous ne pensez pas à ce que vous avez appris dans les cours d’histoires du lycée, vous redémarrez de zéro.              

Il est difficile de donner son avis sur un livre tel que celui-ci mais ce que je peux affirmer c’est que cette histoire vraie est une belle leçon de courage et d’humanité. 

L’auteur nous remet l’histoire de ses trois jeunes femmes et de leurs familles dans son contexte historique, les dates, lieux et événements nous sont rappelés au fil de l’histoire de Priska, Rachel et Anka.

Ces trois jeunes femmes mènent une vie un tant soit peu normale malgré les mesures prises contre les juifs. Arrêtées puis déportées en même temps que leurs maris, elles se retrouveront toutes les trois au tristement célèbre camp d’Auschwitz-Birkenau. Enceintes de quelques semaines, elles affronteront le Docteur Mengele que les déportés appelaient « l’Ange de la mort » qui leur demandera avec un sourire si elles sont enceintes. Elles répondront avec courage non ce qui leur permettra d’éviter les fameuses douches. Quelques semaines après être arrivées, elles partiront à l’usine d’armement de Freiberg, puis pendant dix-sept jours d’un voyage dans des conditions innommables, elles arriveront à Mauthausen.

Priska accoucha d’une petite Hana dans une usine d’armement, Rachel donna naissance à Mark dans un wagon à charbon et Anka eut sa petite Eva sur le quai de la gare de Mauthausen.

Les Américains arrivent quelques jours après libérer le camp et découvriront Priska, Anka et Rachel avec leurs bébés. Elles devront réapprendre à vivre sans savoir si leurs maris et leurs proches ont survécu, sans savoir si elles retrouveront leurs maisons.

Grâce à son immense travail de recherches, Wendy Holden nous fait découvrir le combat de trois femmes qui se battront jusqu’au bout pour permettre à leurs bébés de survivre au risque de perdre leurs vies.

Ce livre est très complet, l’auteure commençant par nous décrire la vie de Priska, Rachel et Anka jusqu’à leurs arrestations, leurs déportations à Auschwitz-Birkenau, la vie quotidienne dans les camps, comment elles parviennent à survivrent pour leurs bébés à naître, pour eux, elles sont prêtes à tous les sacrifices.

Elles ne se connaissent pas et pourtant elles ont survécu et ont lutté pour leurs bébés.

Les derniers chapitres consacrés à leurs enfants qui se rencontreront grâce à l’association Thunderbolt terminent ce récit si poignant.

Tout au long de ce livre, les documents, les photographies… nous plongent dans l’histoire de ces trois femmes au courage exemplaire.

On se rend compte de l’immense travail de recherches de l’auteure qui nous donne l’impression de découvrir l’histoire de Priska, Anka et Rachel à travers elles.

Il est difficile de mettre des mots à ce livre car il est si poignant qu’on ne veut pas le lâcher avant de l’avoir fini.

Véritable coup de cœur, j’espère que mon avis vous donnera envie de lire et de me donner vos impressions.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s