Ysaline Fearfaol – Aymeric, la malédiction (La meute de Chânais 1)

81FDy-n++9L._SL1500_

Résumé : 

Yseult Chandrett, historienne de son état, s’est installée dans une petite ville bretonne pour fuir une rupture douloureuse avec son fiancé. Elle n’aspire qu’à vivre en paix et ne veut plus rien savoir des hommes. Mais même si elle se sent bien dans sa nouvelle vie, elle fait des rêves étranges depuis son arrivée, des rêves dans lesquels elle voit un immense loup noir aux yeux gris qui semble l’appeler. Aymeric de Chânais, membre du puissant et redouté clan du même nom, est un être sombre et violent, torturé par un terrible secret, qui attire les filles comme le miel attire les abeilles, mais étrangement, il ne s’intéresse à aucune, contrairement à sa bande de cousins, qui ne se privent pas pour collectionner les conquêtes. Leurs chemins finissent par se croiser, et contre toute attente, Aymeric comprend que la jeune femme qui s’obstine à l’ignorer est peut-être celle de qui viendra son salut…

L’auteur : Ysaline Fearfaol écrit depuis l’âge de 12 ans et lit depuis plus longtemps encore. L’histoire des de Chânais est cependant le premier livre qu’elle publie. Entourée de sa famille, de ses chats et de ses chevaux, elle vit dans une maison à la campagne au milieu des champs.

Mon avis : 

Dès l’introduction, on apprend qu’Ysaline Fearfaol est la détentrice de l’histoire de la Meute de Chânais et que dans ce premier tome, on va découvrir l’histoire d’Aymeric et de son terrible secret.

Le chapitre 1 intrigue déjà le lecteur, l’auteure mettant doucement en place le lien qui unira l’héroïne à Aymeric à travers un rêve prémonitoire. Dès le début, le récit est accompagné de flash-back subtils permettant de mieux comprendre le passé des différents héros de cette histoire.

On fait connaissance avec Yseult Chandrett, une jeune historienne réputée qui fuyant une rupture douloureuse s’installe dans une petite ville bretonne pour tenter d’oublier et de se reconstruire, elle n’aurait pas pu plus mal choisir puisque sans le vouloir elle allait intriguer les mâles de la Meute de Chânais qui n’ont pas pour habitude de laisser indifférent la gente féminine.

L’auteure entraîne le lecteur dans son propre univers sur fond de légendes bretonnes où l’on découvre au fil des chapitres, le profil des principaux personnages et notamment ceux de la meute.

Avec un humour qui nous fait sourire et des scènes mémorables, on se croirait à l’intérieur même de l’histoire et pas en tant qu’unique spectateur. 

La malédiction dont est victime Aymeric et qu’il subit depuis des siècles pourra-t’elle prendre fin grâce à Yseult ? C’est la question que se posera le lecteur jusqu’aux derniers chapitres.

Au fil des pages, Yseult et Aymeric se rapprocheront et se rendront compte qu’ils sont liés tels les fils du destin. Entre eux, c’est plus qu’une simple histoire d’amour et il leur faudra beaucoup de courage pour affronter ensemble leurs propres démons.

On découvrira des révélations sur la meute de Chânais mais aussi sur Yseult qui n’est pas une femme ordinaire et dont les rêves étranges ne sont que le reflet de la réalité qu’elle apprendra au cours de l’histoire.

Chaque tome porte sur un membre de la meute de Chânais, sachant qu’ils sont nombreux, on finit un tome sans penser à la fin mais en se disant est-ce que j’ai la suite ?

Je pensais mettre plus de temps à le lire par rapport au nombre de pages et en fait je l’ai lu en trois jours de même que le second tome ou l’on découvrira l’histoire d’Aloys.

Si vous aimez les beaux gosses (mieux que les Dieux du Stade), les personnages torturés au passé mystérieux, les femmes telles des Valkyries, l’univers Bit-Lit, une histoire d’amour semée d’embûches, une meute de loups prête à tout pour l’un des leurs…  Alors précipitez-vous pour vous procurer ce livre (et je l’espère les autres) et laissez-vous embarquer dans un univers dont seule Ysaline détient le secret !!        

Je vous donne rendez-vous très vite pour la chronique du tome 2 qui portera sur Aloys !

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Ysaline Fearfaol – Aymeric, la malédiction (La meute de Chânais 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s