Linda Lael Miller – Le retour d’un McKettrick (McKettricks 12)

9782280247467

Résumé : 

Garrett McKettrick aime la vie qui va vite : les voitures, les conquêtes, la politique… Mais c’est un type bien. Alors, quand un scandale éclabousse le sénateur dont il est le bras droit, il préfère démissionner. Et où aller se mettre au vert sinon chez son frère Tate, au domaine des McKettrick, où la vie coule comme un long fleuve tranquille ? Garrett se prépare à s’ennuyer ferme. Pourtant, le domaine a depuis quelque temps des attraits nouveaux : Julie Remington y loge temporairement. Et elle a bien changé depuis la dernière fois que Garrett l’a côtoyée… à l’école primaire. Mais ça, Garrett ne le sait pas encore.

Mon avis :

Je dois dire que ce second tome des aventures de nos frères préférés est mieux que le premier, j’ai l’impression que Linda Lael Miller s’améliore à chaque livre.

L’histoire reste toujours simple, sans prise de tête avec toujours nos trois frères McKettrick ainsi que les sœurs Remington. À chaque tome, un nouveau chien rentre dans le clan des McKettrick et on retrouve bien sûr, nos personnages secondaires Libby & Tate, Paige, Austin, Calvin, Audrey & Ava.

Cette fois ci, c’est au tour de Garrett et Julie de nous faire découvrir leur histoire.
Garrett est le cadet de la fratrie, assistant du sénateur, ce qui n’est pas du goût de Tate qui aimerait que son frère travaille avec lui au ranch familial au lieu de se lancer en politique.

Tate n’aura pas longtemps à attendre, Garrett fait son comeback suite au scandale du sénateur. Celui-ci a perdu la tête pour une jeune femme à la réputation douteuse avec qui il s’est marié en secret.
Abandonnant sa femme et ses enfants, ses scandales l’obligeront à mettre un terme à sa carrière.

Garrett veut faire le point sur sa vie tant professionnelle que personnelle et un retour à ses racines s’imposent.

Il découvrira Julie Remington, également la cadette, celle-ci et son fils Calvin, logent au ranch en attendant que son domicile ne soit plus infestés par de sales bestioles.

Professeure d’anglais, elle se consacre corps et âme à son travail et est très protectrice de Calvin, celui-ci très intelligent pour son âge cherche désespérément une présence paternelle. Son père n’ayant pas voulu faire sa connaissance même s’il verse une pension, c’est Julie qui l’élève seule aidée de ses sœurs.

De son côté, Julie se retrouve très préoccupée par le revirement du père de Calvin qui veut enfin faire sa connaissance.

Calvin est le lien qui unira Garrett et Julie ce qui permettra le début d’une relation compliquée à cause du père de Calvin qui viendra y mettre son grain de sel.

Calvin s’est tout de suite bien entendu avec Garrett qui lui apprendra à faire du cheval et qui s’en occupera beaucoup, on sent qu’ils s’attachent très forts l’un à l’autre.

En-dehors de leurs problèmes respectifs, commencera une enquête sur des vols de bétail qui ne verra sa fin que dans le dernier tome.

Ce qui est très intéressant, c’est que ce tome ne s’arrête pas à une simple romance avec un début d’enquête policière, l’auteure approfondit en incluant des sujets importants comme le quotidien d’une mère célibataire, la pauvreté, l’entre-aide qui existe encore (heureusement) mais sans que le récit en devienne pesant avec juste ce qu’il faut de subtilité.

À lire sous la couette au coin du feu !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s