Nora Roberts – Maggie, la rebelle (Les trois sœurs 1)

Maggie-la-rebelle-9782290129418-30.jpg

Résumé : 

Belle, indépendante, sauvage, Maggie est une artiste de talent. Dans son cottage irlandais, elle souffle le verre et crée de magnifiques œuvres d’art, qui éveillent l’intérêt de Rogan Sweeney, un propriétaire de galeries d’art. Depuis qu’il s’est entiché de ses œuvres, ce dernier n’a qu’un désir : les faire découvrir au monde entier. Mais il est absolument hors de question pour Maggie, cette forte tête à l’âme solitaire, de venir exposer à Dublin. Pourtant Rogan est tenace, tant et si bien que Maggie finit par accepter de collaborer avec lui. Elle doit bien admettre que cet homme a du charme à revendre…

L’auteur :

Nora Roberts est une romancière américaine spécialisée dans les romans d’amour et les thrillers psychologiques. Elle s’est imposée comme un véritable phénomène éditorial, a vendu plus de 100 millions de livres et est traduite dans plus de 26 langues.

Mon avis :

La trilogie « Les trois sœurs » est mon premier Nora Roberts. Je connais depuis longtemps cette auteure dont on parle beaucoup sur Internet et Outre-Atlantique, il m’aura fallu du temps avant de lire ses romans.

Après avoir regardé la liste assez longue de ses livres, je me suis laissée tentée par cette trilogie qui se déroule en Irlande, pays qui avec l’Ecosse me fascine tant par son histoire que par la beauté de ses paysages et sa culture, j’avais envie d’un dépaysement total et j’ai été servie !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Maggie, sœur aînée de Brianna, artiste talentueuse du verre, elle travaille dans son atelier dans le comté de Clare. Solitaire, elle se consacre à fond dans son travail et malgré son caractère affirmé, cache de profondes blessures familiales.

Le début de l’histoire démarre avec une conversation entre Maggie et son père et on commence à découvrir les problèmes qu’à Maggie avec sa mère, Maeve. Le décès d’un proche de Maggie, mort en sa présence, l’affectera et fera partie des blessures sensibles de celle-ci.

5 ans après, Maggie vend ses œuvres et gère son commerce de A à Z, ce qui lui plaît c’est de ne devoir rien à personne. Rogan Sweeney, propriétaire des galeries Worldwide, découvre le travail de Maggie. Totalement fascinée par son talent, il veut Maggie Concannon en exclusivité et souhaite exposer ses œuvres dans le monde entier. Son but : créer une galerie exposant uniquement des œuvres d’artistes irlandais dont Maggie serait sa première artiste.

Celle-ci ne voulant pas de son offre de patronage, lui répondant de manière très directe à ses appels, Rogan part de Dublin pour se rendre dans atelier afin de lui parler de vive voix.

Évidemment, il la retrouve en plein travail et après une discussion orageuse, il va passer la nuit dans le Blacktorn Cottage, le Bed and Breakfast que tient Brianna.

C’est là que Maggie le retrouvera et au grand désarroi de Rogan, elle se montrera sous un autre jour, aimable ce qui évidemment lui mettra la puce à l’oreille.

Après une énième discussion, ils trouveront tous les deux un accord.

La situation étant maintenant bien établie, on retrouvera nos deux personnages dans de multiples quiproquos avec une intrigue familiale qui tout au long de notre lecture nous en apprend plus sur les différends entre Maeve et ses filles.

Les caractères opposés de Rogan et Maggie pimentent ce roman, ce qui rend la lecture captivante.

Nora Roberts sait nous faire rentrer dans son univers. On s’imagine facilement dans le comté de Clare, avec le village, l’atelier de Maggie, le Blackthorn Cottage de Brianna, le pub…

À la fin de ce roman, je n’avais qu’une envie, découvrir l’histoire de Brianna et ne plus partir d’Irlande (virtuellement parlant).

Un livre sans prise de tête, idéal pour découvrir les multiples aspects de l’Irlande !!

 

Publicités

3 réflexions sur “Nora Roberts – Maggie, la rebelle (Les trois sœurs 1)

  1. Lucie dit :

    Tout comme toi j’adore l’Ecosse et l’Irlande, je pense donc que ce roman pourrait me plaire et ce pourrait être mon premier Nora Roberts car cette auteur est considérée comme incontournable et je me dois de lire au moins un de ses romans pour me faire mon propre avis 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s