Nora Roberts – Shannon apprivoisée (Les trois sœurs 3)

Shannon-apprivoisee-9782290130797-31.jpg

Résumé : 

Dessinatrice de talent dans une prestigieuse agence de publicité new-yorkaise, Shannon ne vit que pour sa carrière. Jusqu’au jour où sa mère, mourante, lui révèle la véritable identité de son père Tom Concannon… Bouleversée, Shannon part en Irlande, à la recherche de ses racines. Là, elle oublie peu à peu sa solitude et son chagrin, en découvrant la tendresse d’une famille qu’elle ne connaissait pas: ses sœurs, Maggie et Brianna, leurs maris et leurs enfants. Et aussi le troublant Murphy, poète et agriculteur, convaincu au premier coup d’œil que Shannon est la femme qu’il attendait… Mais, pour la jeune femme, il est temps de rentrer à New York. Pourtant le paysage irlandais possède un charme envoûtant. Et comment refuser l’amour d’un homme qui vous est destiné ?

L’auteur : 

Née en 1950 dans le Maryland, Nora Roberts a connu un début difficile dans sa carrière d’écrivain avant de devenir la reine incontestée de la littérature féminine. Elle a l’art de camper des personnages forts et de faire vibrer, sous une plume vive et légère, le moindre trait, la moindre pensée. Du thriller psychologique à la romance, en passant par le fantastique, ses romans transportent les lecteurs du monde entier.

Mon avis :

« Shannon apprivoisée » est l’histoire qui termine la trilogie des trois sœurs. Dans les tomes précédents, on savait déjà que ce livre serait sur elle et son histoire, clôturant la saga comme il se doit. Malheureusement pour nous, l’auteur a voulu y ajouter une bonne dose de paranormal et là ça à gâcher ce final qu’on pensait dans la lignée des histoires de Maggie et Brianna.

L’histoire était bien partie, on faisait la connaissance de Shannon Bodine, une jeune publicitaire au caractère fort et très indépendante. Tout comme Maggie, elle a un don artistique et peint de magnifiques toiles. Ce qui est intéressant c’est qu’elle a les points forts de Maggie et Brianna, le caractère et la répartie de Maggie mais la maîtrise et la gentillesse de Brianna.

Déçue de voir sa famille parfaite brisée quand elle a découvert qu’elle avait des demi-sœurs et que son père avait une double-vie ; elle se rend en Irlande, poussée par le détective engagée par les sœurs Concannon pour la retrouver mais surtout pour le désir de mettre certaines choses au clair.

Déterminée à ne pas nouer de liens avec Brianna et Maggie, elle tombera sous le charme du comté de Clare et de ses habitants notamment de Murphy Muldoon que l’on avait déjà entraperçu dans les livres précédents.

Murphy Muldoon est l’homme idéal, assez conservateur des traditions, agriculteur, poète, chanteur et musicien, toujours prêt à rendre service, il est l’ami fidèle sur qui l’on peut compter.

Là où je n’ai pas du tout accroché, c’est le côté paranormal. Selon la légende locale, nos deux personnages principaux seraient la réincarnation de deux amants qui se sont séparés à cause de leur fierté et de leur orgueil. Murphy voit en Shannon, sa femme, celle qui lui est destinée de par cette fameuse légende dont Shannon aura de vagues souvenirs via des rêves.

La relation de Shannon et Murphy se mettra assez rapidement en place, un peu trop vite à mon goût, contrairement aux autres livres, tout va trop vite côté romance. Entremêlé par leurs souvenirs respectifs de la fameuse réincarnation, Murphy décide de faire la cour à Shannon affirmant qu’ils se marieront et qu’il faut faire les choses comme il faut.

Shannon ne se voit pas tout quitter, sa carrière, sa vie d’indépendance pour l’amour récent qu’elle a pour Murphy. Sous des aspects différents, on retrouve ce qui avait séparé les deux amants de la légende, l’orgueil et la fierté.

Si on fait abstraction de l’aspect paranormal, on retrouve les ingrédients qui m’ont fait apprécier les deux autres histoires, la relation entre Maggie et Shannon et  surtout le fait que Shannon arrivera à dompter Maeve. On aura tous les indices sur les secrets de l’histoire des Concannon et on en apprendra plus sur l’histoire de Maeve. Sur ce point, Nora Roberts, a depuis le début, su intriguer le lecteur jusqu’à la fin de l’histoire.

La présence des maris de Brianna et Maggie dans cette histoire est très subtil et parfaitement cohérent, Rogan aidera Shannon, faisant comme pour Maggie, il souhaite lancer sa carrière de peintre, quant à Gray, il aidera Shannon à trouver ses marques et se montrera un ami à qui elle pourra confier ses doutes.

J’apprécie énormément le fait que l’auteur intègre les personnages secondaires mais qui ont une place importante au fil de chaque histoire.

Une impression d’histoire bâclée ou le paranormal à gâchée mon plaisir de découvrir cette histoire. Malgré les points positifs, la réincarnation et la rapidité de l’histoire d’amour entre Shannon et Murphy très irréaliste ne m’a pas convaincu. Je m’attendais à une histoire dans la continuité des précédents et sans le talent de Nora Roberts qui heureusement a gardé les ingrédients qui ont fait les succès des tomes précédents, j’aurais abandonné ma lecture.

Enlevez le paranormal et faites abstraction de la rapidité sur l’histoire entre Shannon et Murphy et vous retrouverez l’ambiance de l’Irlande et de ses habitants !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s