La cuisine coréenne de Fabien Yoon

7861-fabien-yoon-la-star-francaise

Résumé :

En 80 recettes, il nous initie aux plats traditionnels et à la cuisine fusion en vogue auprès de la jeunesse coréenne. Il nous livre ses conseils et astuces pour réussir les meilleurs banchan, les bibimbap les plus savoureux… mais aussi le bulgogi ou la dubu pizza, une recette exclusive pour les amateurs de K-pop !
À travers des anecdotes sur la culture du pays, ses plus belles expériences culinaires, les bonnes manières de table, ses visites aux marchés, sa participation au phénomène Cookbang qui s’installe sur toutes les chaînes de télévision coréennes, il nous fait partager son amour pour le pays du Matin calme.

L’auteur :

Véritable star en Corée du Sud, Fabien Yoon est un jeune Parisien habitant Séoul.
Acteur, animateur d’émissions de cuisine et ceinture noire de taekwondo, il est passionné par la gastronomie de son pays d’adoption…

Mon avis :

Je ne cuisine pas encore mais très intéressée par tout ce qui concerne l’Asie et notamment la Corée du Sud, j’ai été très intriguée, curieuse quand j’ai su que Fabien Yoon sortait son premier livre.

C’est mon second livre de cuisine dans ma bibliothèque avec Trois fois par jour de Marilou et Alexandre Champagne.

Fabien Yoon est très connue en Corée, toutes les personnes s’intéressant à la culture coréenne connaît Fabien Yoon, c’est un jeune français qui touche à tout. Acteur, mannequin, présentateur, animateur d’émissions culinaires… En Corée, on ne fait finalement pas un seul métier mais plusieurs, il est normal pour un acteur de se diversifier et de participer à des émissions, de faire du mannequinat, de chanter…

Quand une personne connue sort un livre, on se demande toujours : « Est-ce que cette personne profite de sa notoriété pour sortir un livre pour faire le buzz, est-ce que ce livre sera abouti, est-ce que la personne s’y sera investi ?…

En ce qui concerne Fabien Yoon, ce livre est vraiment bien fait, comme beaucoup de livres de cuisine, il est très épais, la couverture est rigide, quand on l’a en main, on voit que la maison d’éditions du Chêne a publié un livre de qualité ce qui pour son prix est un très bon point.

La cuisine coréenne de Fabien Yoon débute avec un sommaire présentant les différentes sortes de plats allant de l’entrée au dessert.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, l’auteur nous explique pourquoi il a tenu à écrire ce livre en français pour les francophones. Sans détour, de manière simple, on apprend pourquoi il a commencé à cuisiner. Très humble et honnête, son amour de partager sa passion de la cuisine coréenne se ressent à travers les 256 pages qui au fil des 80 recettes nous permet de découvrir les différentes facettes de la Corée.

Il n’y a pas beaucoup de livres sur la cuisine coréenne en français.                                 Souvent, il est difficile de faire les recettes car celles-ci sont compliquées pour les personnes qui débutent. Fabien l’a bien compris et nous propose des recettes pour la plupart faciles.

Avant de vous parler des recettes, petit détour par l’introduction à la cuisine coréenne. Une partie très intéressante où l’on apprend les origines de la cuisine coréenne.

Saviez-vous que le repas de base ne comprend pas de dessert à proprement parler ?

Que les plats sont tous servis en même temps renforçant la notion de partage, d’unité ?

On enchaîne avec les ingrédients et ce qui est intéressant ici c’est de savoir où les trouver. Fabien se met à notre place et nous explique où l’on peut trouver les ingrédients nécessaires aux recettes présentes dans ce livre. En effet, il est facile de trouver certains produits asiatiques dans les rayons produits étrangers de nos grandes surfaces mais on ne trouve pas tout, c’est pourquoi il existe dans les grandes villes, principalement Paris des magasins spécialisés.

On a une leçon sur les différentes manières de couper les aliments, les ustensiles nécessaires mais aussi les unités de mesures, bref Fabien Yoon a pensé à tout pour qu’on puisse commencer à cuisiner dans les meilleures conditions possibles.

Les recettes sont nombreuses et variées, choisies avec soin parmi celles les plus réalisées au quotidien par les Coréens. Ici, pas de recettes gastronomiques, compliquées où tout doit être parfait.

Vous apprendrez à réaliser :

  1. des plats d’accompagnement (banchan) :

du beosot bokkum (champignons sautés) en passant par le fameux Kimchi (chou fermenté coréen), l’aehobak bokkum (courgettes sautées), les danhobak cheese croquettes (croquettes de mozzarella et citrouille)…

  1. des soupes, des ragoûts (jjigae, guk) :

la buddae jjigae (la soupe de l’armée coréenne), le yukgaejang (potage de boeuf épicé)…

  1. comment cuisiner le poisson et les fruits de mer (saengseon, haemul) :

les chili saewoo (crevettes sauce chili), le gogalbi (maquereau épicé), le yeono kaennip twigin (saumon au feuilles de périlla)…

  1. les viandes (kogi) :

le dak galbi (poulet frit aux légumes), le tteok galbi (steaks de viande marinée)…

  1. le riz et les nouilles (bap, myeon) :

l’omurice (omelette au riz frit), les fameuses jajangmyeon (nouilles à la sauce noire)…

Sans compter les snack et fusion (ganshik, fusion), les desserts, les thés et les boissons (hooshik).

Le tout accompagné par les expériences vécues par Fabien (sa première expérience culinaire, la découverte des marchés traditionnels, son premier Seollal, le Cookbang, ces émissions où l’on peut voir des chefs cuisiner avec ce qu’ils ont trouvés dans un frigo, des célébrités qui en pleine campagne doivent se débrouiller pour faire leurs trois repas par jour avec le produit de leurs récoltes… mais aussi des expressions et proverbes coréens, les bases de la bienséance à table… agrémentés par  juste ce qu’il faut de photos illustrant les différentes sections de ce livre.

On aime :

  • La manière dont Fabien Yoon nous présente de manière humble les raisons qui l’on poussé à écrire un livre de cuisine pour les francophones.
  • Le point de vue personnel, le ressenti de Fabien à travers ses propres expériences expliquées naturellement comme dans un journal intime.
  • Les explications historiques, les anecdotes qui permettent de mieux comprendre la cuisine coréenne.
  • La présence des piments dans certaines recettes, très utiles pour ceux qui n’ont pas l’habitude des plats trop épicés.

On aimerait :

  • Des vidéos en français de certaines recettes, les recettes pas à pas peuvent aider pour réaliser certaines recettes qui sont plus compliquées (même si on comprend que Fabien est très occupé).

Un livre que je ne regrette pas d’avoir acheté, un bon rapport qualité/prix (ça fait commercial de dire ça comme cela, mais les 29,90 € sont justifiés pour un livre culinaire).

Plus que des recettes coréennes, les anecdotes, le vécu, les explications de Fabien Yoon font de cet ouvrage un livre à avoir dans sa bibliothèque.

Les passionnés ou amateurs de la Corée du Sud, retrouveront toute l’authenticité du pays du Matin Calme vu à travers les yeux d’un français.

À acheter sans hésitation, 256 pages de pur plaisir gustatif et culturel !!

Publicités

2 réflexions sur “La cuisine coréenne de Fabien Yoon

  1. Lizi Cascile dit :

    Jolie chronique très complète qui donne une idée claire de ce qui nous attend dans ce livre. Et ça donne envie de la découvrir au delà des recettes !

    J'aime

    • Le Boudoir du livre dit :

      Merci, j’aime beaucoup ce livre car il mélange recettes et découverte de la Corée du Sud vue par un Français installé en Corée depuis quelques années.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s