La trahison (D’amour et de Haine 2) de Sonia Alain

d-amour-et-de-haine-tome-2--la-trahison-843176.jpg

Résumé :

La désertion d’Aidan sur le quai de Québec a dévasté le coeur d’Adélaïde. Il l’a abandonné de manière abrupte, brisant le lien qui les unissait. Ravagée par le chagrin, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour entamer un nouveau chapitre de sa vie.

Par chance, elle trouve une échappatoire lorsque son oncle se voit attitrer le poste de gouverneur dans une colonie britannique au Nigéria, une terre qui l’a toujours fascinée. Mais la guerre est partout, et le pays voisin, le Cameroun, est sous tutelle allemande. Y sera-t-elle vraiment en sécurité ? Les éléments se liguent contre elle, un ennemi refait surface, menaçant son intégrité. Une fuite sans fin s’ensuit, entraînant Adélaïde aussi loin que dans le désert en Égypte. Comment faire face au danger imminent qui la guette dans l’ombre… Mais surtout… Comment survivre à la présence d’Aidan qui lui est de nouveau imposée…

ob_099218_pub-1.jpg

ob_5ca11a_pub-3.jpg

Où l’acheter : 

Site des éditions ADA (pour le Canada)

Amazon (broché ou numérique)

A savoir : Si vous possédez un abonnement « Kindle Unlimited », vous pouvez emprunter gratuitement ce livre et le lire sur votre Kindle ou via l’application Kindle.

L’auteur :

Sonia Alain est née à Matane au Québec (Canada). À l’âge de 12 ans, elle habite pendant quelques mois au Cameroun en Afrique avec ses parents.

Elle a obtenu un certificat d’éducation en milieu de garde à l’Université du Québec à Montréal. Certificat en main, elle a été pendant plusieurs années éducatrice dans un Centre de la Petite Enfance, puis chargée de cours au Collège Édouard-Montpetit, et finalement formatrice.

Elle est auteure à plein temps et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans mais aussi chroniqueuse littéraire pour différents médias.

En 2011, son roman « Le masque du gerfaut » a été parmi les finalistes pour le prix du premier roman francophone lors du Festival de Chambéry-Savoie en France.

Le dernier tome « D’Amour et de Haine est prévue en 2018 pour la France et une autre saga historique est déjà en préparation.

Retrouvez Sonia sur :

Son site officiel

Page Facebook

Twitter

Instagram

Mon avis :

J’étais impatiente de lire la suite des aventures d’Adélaïde et d’Aidan, Sonia Alain m’avait laissé en plein désarroi à la fin du tome 1 et j’avoue avoir été contente que la suite soit sortie en France car l’attente aurait été trop dure. Quand j’ai tourné la dernière page, je me suis dit « Wow, quel livre pourrais-je lire après celui-ci ? ». Malheureusement, cette fois-ci, je vais devoir patienter un long moment avant de savoir le dernier mot de l’histoire d’Adélaïde et d’Aidan. Et qu’est-ce qu’il me tarde de découvrir les retrouvailles d’Aidan et d’Adélaïde, les conditions de travail d’Adélaïde en tant qu’infirmière, la naissance de son enfant…

Merci aux éditions ADA pour faire un travail aussi remarquable sur les livres de Sonia et à l’auteur pour ce travail de qualité qui m’a fait connaître un pan de l’histoire méconnue. 

Conseil : Avant de commencer à lire cette saga, je vous recommande d’aller faire un tour ici, vous découvrirez pleins de photos sur l’univers de la saga et votre immersion dans « D’Amour et de Haine » n’en sera que meilleure.

1915. Neuf mois après le suspens où nous avait laissé Sonia Alain, c’est avec impatience qu’on retrouve Adélaïde, accompagnée de son oncle et de sa tante à bord d’un bateau en direction du Nigéria. Promu Gouverneur du Nigéria, Lord Brand utilise son rôle d’actionnaire de la compagnie Price’s Candles pour assurer sa couverture.

Adélaïde est lucide et devine que leur venue au Nigéria est lié avec la guerre qui fait rage. Le Cameroun étant sous domination allemande, il ne fait aucun doute que son oncle est en mission.

Le départ de notre héroïne au Nigéria est le prétexte parfait pour oublier la personne qui lui a brisé le cœur, le piétinant de la pire des façons.

Pourtant, même à des milliers de kilomètres, Adélaïde ne peut s’empêcher de penser à lui, elle qui s’est pourtant jurée de ne plus se laisser submerger par ses émotions ne peut oublier Aidan.

Au bord du gouffre, elle s’est lancée à corps perdu dans sa formation d’infirmière afin d’être utile en ces temps de guerre et a réussit à affronter sa peur de l’eau.

C’est donc une nouvelle Adélaïde que nous dévoile Sonia dans ce deuxième tome. Plus rien ne la retenant en Angleterre, Adélaïde laisse son titre de Lady et ses us et coutumes pour être enfin elle-même.

C’est avec l’espoir de démarrer une nouvelle vie qu’Adélaïde entreprend cette longue traversée et ce sans Charlotte.

Dans le premier tome, Adélaïde découvrait l’amour et prenait peu à peu son envol, dans « La trahison », on retrouve une certaine maturité, une intelligence et de l’indépendance entraperçu précédemment.

Dès les premières pages, des sujets forts sont abordés rendant l’histoire encore plus réelle aux yeux des lecteurs. A l’inverse du premier tome où toutes les pièces du puzzle se mettaient doucement en place, ici le lecteur est confronté à la réalité sur le terrain ; la présence des autorités britanniques qui se croient en terrain conquis. Les autochtones étant considérés comme inférieurs, sans aucun droit de revendiquer les contrées sauvages qu’ils habitent pourtant depuis des décennies et obligés de cohabiter avec les Anglais. Sans parler des femmes ayant eu un enfant avec l’occupant et qui sont exclus des leurs.

C’est Adélaïde qui souhaitant être utile, va essayer de changer les choses pour offrir un autre destin à ces personnes que la société rejette.

Suite à une conversation qu’elle n’aurait pas dû entendre Adélaïde voit l’une des principales raisons de sa venue dans cette contrée lointaine se rapprocher d’elle.

Tout son passé refait surface et face au danger et à la gravité de la situation, Adélaïde va mettre tout ses sentiments de côté pour servir son pays.

Adélaïde et Aidan se lance dans une mission des plus risquée et vont devoir face face à leur pire ennemi.

Le temps des explications est venu et avec lui celui des choix.

Le chemin d’Adélaïde et d’Aidan se révélera semé d’embûches.

Face à leurs sentiments, oseront-ils faire face à leur destin ?

Fuis-moi, je te suis, telle pourrait être la suite de leur histoire.

Ce second tome vous réserve un tourbillon d’émotions, de courses-poursuites, de passion et la douleur d’un amour peut-être à jamais perdu !

Suivez Adélaïde et Aidan à la découverte d’une Afrique en plein bouleversement !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s