L’intrépide cousine du Roi d’Anne-Marie Desplat-Duc (Duchesses rebelles 1)

9782081415287.jpg

Age de lecture conseillé : 9-13 ans.

Résumé :

Quel destin que celui de cette jeune duchesse, cousine de Louis XIV !

Anne-Marie aurait pu profiter des fêtes de la cour, mais elle a un tempérament de feu et choisit la révolte ! Elle sera frondeuse avec d’autres demoiselles aussi bien nées qu’elle… ce qui ne l’empêche pas de rêver au prince qui fera battre son cœur.

Voici son histoire…

Où l’acheter : Flammarion Jeunesse

L’auteur :

Anne-Marie Desplat-Duc est née à Privas en Ardèche et vit actuellement dans les Yvelines. Elle occupe toutes ses journées à écrire, écrire, écrire. Elle a des idées de romans plein la tête et elle aime les enfants. Elle voudrait que la vie de chaque enfant soit pleine de rires, de joie et d’espoir. Quand ce n’est pas le cas, ça la rend triste, furieuse et active… En un quart de siècle, Anne-Marie Desplat-Duc a publié une soixantaine de romans dont beaucoup ont été primés. 
Elle a publié de nombreux romans, notamment chez Flammarion où elle signe la série à succès Les Colombes du Roi-Soleil, la série Les Héros du 18 (dans la collection « Premiers Romans ») et plusieurs titres de la collection « Castor Poche » dont Félix Têtedeveau, Un héros pas comme les autres…

Rejoignez-là ici : 

Blog officiel

Résumé :

Reçu grâce à la Masse Critique de Babelio, c’est avec plaisir que je retrouve Anne-Marie Desplat-Duc dans une nouvelle série historique. Après avoir été conquise par « Les colombes du Roi-Soleil », j’étais impatiente de découvrir les « Duchesses rebelles ».

Exilée pour avoir participé à la Fronde avec d’autres dames de la noblesse, Anne-Marie remonte le fil du temps là où tout a commencé. Elle lance à ses amies « les Frondeuses » l’idée d’écrire leurs mémoires afin que leurs histoires ne soient jamais oubliées.

Anne-Marie-Louise d’Orléans, duchesse de Montpensier révèle l’exil de la reine Anne-Marie ainsi que celui de son père le Duc d’Orléans sur ordre de Richelieu.

Promise au Comte de Soissons, bien plus âgé qu’elle, Anne-Marie avec son caractère très affirmé ne compte pas se laisser dicter son destin et épousera un Roi, rien de moins.

Sa vie s’écoule entre promesses, trahisons et complots. Ses amies se marient, sans qu’elles aient voix au chapitre tandis qu’Anne-Marie plonge de désillusions en désillusions.

Les entremises de mariages s’enchaînent sans qu’aucune n’aboutisse.

Tout cela semble bien étrange à Anne-Marie. Tel un pion sur l’échiquier politique de Mazarin, Anne-Marie ne veut pas laisser son destin à ce fourbe d’Italien et soutient le peuple dans la Fronde.

A la découverte de l’histoire de ces « Duchesses rebelles » qui comptent décider elles-mêmes de leurs destins !

La Fronde n’est que brièvement abordée dans la littérature jeunesse contrairement à la vie de Louis XIV. Anne-Marie Desplat-Duc la met en avant en racontant la véritable vie des Duchesses qui à leur façon ont fait partie de l’histoire de la France. 

A travers ce premier tome, on découvre la vie de la première Frondeuse, Anne-Marie Louise d’Orléans, de sa naissance à ses relations avec la Reine et le Roi, des décisions sur son avenir, de son ennemi Mazarin, de cette envie d’être maîtresse de son destin…

Exilée pour avoir pris participé à la Fronde et choisit le camp du peuple, la Duchesse de Montpensier ne regrettera aucune de ses décisions même si cela entraîne son retrait de la Cour. 

J’avoue que j’ai trouvé ce premier tome assez complexe pour un jeune public. Beaucoup de faits historiques, de personnages et une politique de l’époque qui ne facilitent pas la lecture et qui peuvent lasser le lecteur. La vie de notre Duchesse se révèle vite ennuyeuse avant sa participation à la Fronde. Ses tentatives de mariages toujours avortées, ses réflexions en font un personnage auquel je n’ai pas réussi à m’attacher.

J’aurais apprécié plus de détails sur la Fronde et moins de descriptions sur la vie personnelle de la Duchesse. Mon cœur de romantique a par contre apprécié la partie sur son rapprochement avec le Prince de Condé, son alter-ego masculin. Si leurs destins avaient été autrement, ils auraient formé un très beau couple.

Un récit qui malheureusement ne m’a pas transporté, du à un manque d’intérêt pour Anne-Marie d’Orléans, je ne suis pas arrivée à m’attacher à elle, on a l’impression de ne pas être proche d’elle et de sa vie, comme si on vivait son histoire de très loin.

A l’inverse, le destin de ses amies, brièvement entraperçu m’intéresse davantage.

Malgré un premier tome qui ne m’a pas convaincu, Anne-Marie Desplat-Duc met en avant la Fronde vu du point de vue de la noblesse de l’époque.

Avec les Duchesses Rebelles, partez à la découverte du destin de femmes qui à leur façon ont voulu participer à l’histoire de la France afin de ne pas être oubliées !

Hâte de découvrir le tome 2 « La dangereuse amie de la Reine » dès sa sortie en poche !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s